FSALE

 

191ème Anniversaire de la naissance du Sous-Lieutenant Clément MAUDET, un des héros du combat de CAMERONE.

Monsieur Taupin, maire de la commune de Saint Mars d’outillé, nous a accueilli chaleureusement. Nous n’étions pas moins de 11 anciens de l’Amicale de Maine et Loire autour de notre président J.-Yves Durand et du Père Afchain, ancien aumônier du 1er RE, ainsi que 4 membres sympathisants, dont notre dévouée secrétaire, Marie-Anne Taillandier.

Le père Afchain a fait lecture de l’acte de baptême de Clément Maudet, baptisé le jour même de sa naissance. Une brève allocution, prononcée par notre «maître de cérémonie », relatant la vie exemplaire du lieutenant Clément Maudet, décédé à Huastuscos, le 8 mai 1863, des suites de ses blessures, fut suivie d’un dépôt de gerbe effectué par les Autorités.

Un convivial repas de cohésion clôtura cette agréable journée, bien évidemment accompagné de chants traditionnels.

Nous nous sommes donnés rendez-vous pour l’an prochain, en souhaitant une assistance plus nombreuse et avec les anciens combattants de la commune qui se sont sentis légèrement frustrés de ne pas avoir été conviés à cette cérémonie organisée en l'honneur du héros de leur commune. Mais les consignes de sécurité ne nous permettaient aucunes dérogations aux consignes sanitaires.

Historique: après Camerone:

Lorsque l’association « Camerone » fut fondée; des recherches furent entreprises par le capitaine de réserve Caistaing, président de l’Association française au Mexique. Il retrouva et identifia – quatre-vingt-seize ans après que le sous-lieutenant Maudet eût succombé à ses blessures – la sépulture du héros grâce au concours de monsieur Daniel Sousa, avocat, lieutenant-colonel de réserve de l’armée mexicaine.

Et voici ce qu’il apprit :

« Maudet blessé, fut transporté peu avant 18heures, le 30 avril 1863, à dos de mulet, jusqu’à huatusco, à 64 kilomètres au nord-ouest de Camerone. Il n’y avait, comme encore aujourd’hui, qu’un mauvais chemin datant de l’époque de la conquête, pour accéder à cette petite ville. Il fallait franchir la rivière Jamapa, non guéable, grâce à un bac rudimentaire, traverser ensuite des étendues plates et rocheuses couvertes d’une épaisse végétation, en passant par des ranchos, puis une série de collines boisées. Entre les deux localités, on passait de 320 mètres à 1200 mètres d’altitude. Pas de poste de secours avant. Aujourd’hui encore, il faut accomplir le trajet en deux étapes.

Maudet parvint vraisemblablement à Huatusco le 2 mai au soir. Il y avait un hôpital dans la localité alors habitée par 8 000 mexicains. Après de tenaces recherches, les archives ayant disparu depuis tant d’années, au cours de travaux de fouille effectués à l’intérieur du périmètre d’une ancienne église, des ouvriers découvrirent un cercueil disloqué renfermant des ossements et une coiffure militaire à demi rongée par l’humidité avec un galon d’or. On mit également à jour des restes d’uniforme, un sabre, deux décorations et d’autres vestiges. Il n’y avait pas à en douter, c’étaient là les restes du sous-lieutenant Maudet enterrés dans les sous-sols de l’église. Une plaque de marbre fut apposée : « ici repose le sous-lieutenant Clément Maudet, de la Légion étrangère, mort à Huatesco le 8 mai 1863 des blessures reçues au combat de Camaron le 30 avril 1863. »

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 404 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.