FSALE

 

Lors de l'édification du monument aux morts de la Légion, le  général Rollet

donne  au légionnaire illustrant  l'époque  des  conquêtes

coloniales les traits du général Brundsaux.

 

La Légion a participé à toute l’épopée coloniale de la 3ème République : Tonkin, le Sud-Algérien, le Maroc, mais aussi le Dahomey, le Soudan, Madagascar. Les affectations et le comportement d’un officier comme Brundsaux illustrent bien cette contribution constante à l’aventure impériale de la France.

Préambule:

Jeune sergent, dans la force de l’âge, le colonel Delsuc, mon Chef de Corps, m’affecte à « Képi Blanc »; ce n’était pas ce que j’appellais une bonne affectation, néanmoins, contre mauvaise fortune je faisais bon cœur… Rapidement, je constatais que ma fonction de « rédacteur-correcteur » me convenait à merveille, j’étais captivé et embarqué dans une aventure inattendue...

Avant-propos:

Je découvrais le fonctionnement d’un journal autonome avec toutes ses particularités et je me prenais de passion à m’occuper (prémonition ?) entre autres articles de ceux que nous adressaient les Amicales d’anciens légionnaires. J’officiais dans un bureau que je partageais avec le caporal Louis Perez Y Cid, metteur en page et l’adjudant Alain Gandy, personnage haut en couleur qui exerçait sur nous, une véritable fascination de par sa manière de vivre et son immense culture. Ce sous-officier avait été officier en 1945 et s’était porté volontaire pour l’Indochine. Après avoir eu des problèmes avec sa hiérarchie, il s’était engagé en 1959 au titre de la Légion étrangère.

Titulaire de la médaille militaire, Alain Gandy au moment de se faire rectifié d’Etat-civil ; redevenu André Gandelin, il affichait à la surprise de tous: une Légion d’honneur qu’il avait reçu lors de son parcours d'officier français.

Presque 37 ans après,  j’ai réalisé avec Louis PYC, une bande dessinée qui traitait de l’aventure légionnaire au Dahomey: « Léon et les Amazones ». Cette BD était inspirée de l’admiration que nous communiquait, sans cesse, notre adjudant, secrétaire de rédaction, pour le chef de bataillon Paul Brundsaux, officier infatigable, intrépide ; dur et exigeant pour les hommes mais pas plus que pour lui-même, archétype de chef légionnaire.

Nous proposons une lecture fractionnées en plusieurs épisodes sur le parcours exemplaire de Paul Brundsaux, une des quatre sentinelles qui entourent la monument aux morts de la Légion, écrit par l’ancien adjudant-chef André Gandelin qui avait entamé à la retraite une carrière d’écrivain avec des essais de roman militaire avant de créer la série du gendarme « Joseph Combes ".

Admis à l’Institution des Invalides de la Légion étrangère, André Gandelin est décédé le 22 décembre 2015 et inhumé au carré Légion du cimetière de Puyloubier.

texte:

« Un clairon sonna le rassemblement sur la face Nord du carré de  tentes. Depuis que la colonne de quatre mille hommes avait abandonné les berges de l'Ouémé, ils avançaient péniblement à travers une forêt luxuriante, humide et chaude, coupée de marais broussailleux, derrière une groupe d’indigènes qui ouvraient la piste au coupe-coupe. Kossoupa, Akpa, caba étaient déjà dépassés. De maigres ruines de pisé qui avaient été des villages avant que Bec en Zinc, le trop fameux Béhanzin, roi du Dahomey, ne décrète la levée en masse contre les Français et ne se réfugie dans sa capitale d’Abomey, dans le Nord du royaume.

Le bataillon de Légion, aux ordres du commandant Faurax, formé pour une grande part d’anciens, ne boude pas à l’effort. Après tout, le sac n’est pas plus lourd qu’au Tonkin, et il y a plus d’eau qu’en Algérie. Plus de moustiques aussi, qui se lèvent en nuages bourdonnants dès que l’on aborde un marigot.

 

A suivre : "ce satané Bec-en-zinc" suivi par "les Amazones".

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 380 invités et aucun membre en ligne

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.